Célébrer notre passé, investir dans notre avenir

Charles Brindamour, chef de la direction :

« Nos valeurs, notre raison d’être et notre stratégie sont au cœur de notre succès et continueront de l’être alors que poursuivons nos efforts pour devenir un assureur de dommages de classe mondiale. »

Le 8 mai 2019

Bonjour,

Merci de vous être joints à nous pour la 10e assemblée annuelle des actionnaires d’Intact Corporation financière.

En février dernier, nous avons célébré une étape importante de notre histoire. Il y a maintenant 10 ans, avec le soutien des employés, des courtiers et des investisseurs, nous avons fondé Intact Corporation financière, une société indépendante à grand nombre d’actionnaires.

Notre plan de match – offrir un service à la clientèle hors du commun, devenir un employeur de choix et nous montrer dignes de faire partie des sociétés les plus respectées – nous a permis de réaliser de solides rendements pour vous, nos actionnaires.

Ces 10 dernières années, nous avons surclassé le rendement des capitaux propres de l’industrie de l’assurance IARD de 650 points de base en moyenne. Notre capitalisation boursière a quadruplé, atteignant 14 milliards de dollars. Nous avons acquis la réputation d’employeur de choix au Canada et fait notre entrée sur le marché américain. De plus, le rendement annuel total que nous avons généré pour les actionnaires pendant cette période dépasse en moyenne les 15 %, ce qui est près du double de celui de l’indice S&P/TSX 60.

Nos valeurs, notre raison d’être et notre stratégie sont au cœur de notre succès et continueront de l’être alors que nous poursuivons nos efforts pour devenir un assureur de dommages de classe mondiale.

Nous avons obtenu de bons résultats, mais nous pouvons faire mieux. Et nous avons la ferme intention de nous surpasser dans les 10 prochaines années en nous appuyant sur quatre grandes idées : faire du Canada notre forteresse, devenir le meilleur assureur spécialisé en Amérique du Nord, transformer notre avantage concurrentiel et devenir LA destination de choix pour les gens talentueux.

Faire du Canada notre forteresse

Même si nous avons tissé des liens solides avec un Canadien sur cinq, nous voulons renforcer notre présence ici en protégeant une personne sur trois au pays d’ici 10 ans. Pour faire du Canada notre forteresse, Louis Gagnon, Mathieu Lamy et leurs équipes transformeront l’expérience client de manière à nous procurer un avantage indéniable. En fait, nous voulons que trois clients sur quatre soient nos porte-paroles.

Nous savons que les attentes des clients évoluent rapidement depuis 10 ans, principalement en raison de la technologie, qui influence notre style de vie. De nos jours, près de 90 % des Canadiens ont un téléphone intelligent et utilisent Internet quotidiennement. La simplicité, la facilité d’accès, la transparence et la valeur sont les mots d’ordre dans cette nouvelle réalité. Nous avons beaucoup investi pour améliorer nos offres numériques et mobiles et allons faire le nécessaire pour progresser plus vite, car nous voulons que trois clients sur quatre échangent activement avec nous en mode numérique.

Pour renforcer davantage notre forteresse, nous continuerons de proposer aux Canadiens différentes options pour acheter nos produits, selon qu’ils préfèrent le soutien complet et les conseils des partenaires de nos réseaux de courtage ou encore la commodité du service en ligne simplifié de belairdirect. Même si nous avons fait d’immenses progrès pour développer les capacités en ligne d’Intact Assurance et rapprocher BrokerLink et belairdirect de la barre des 3 milliards de dollars en primes directes souscrites, nous devons accroître l’avantage que nous confère notre taille dans ces canaux. Anne Fortin, Joe D’Annunzio et Debbie Coull-Cicchini et leurs équipes ont démontré qu’ils en étaient capables.

Au-delà de l’expérience client et de la distribution, nous allons utiliser le regroupement pour servir plus de clients au Canada. Nous nous attendons à ce que 15 % à 20 % des parts de marché changent de mains dans les prochaines années, et nous comptons jouer un rôle de premier plan dans les occasions de regroupement.

Tâcher de devenir le meilleur assureur spécialisé en Amérique du Nord

Outre notre intention de faire croître nos résultats opérationnels de 10 % par année au cours de la prochaine décennie, nous voulons devenir le meilleur assureur spécialisé en Amérique du Nord. Grâce à l’acquisition de OneBeacon en 2017, nous avons des bases solides pour y parvenir.

Nous avons réalisé des avancées remarquables en 2018 sous la direction de Mike Miller. Nous avons connu une bonne croissance en Amérique du Nord avec des primes totalisant 2,3 milliards de dollars, et notre rendement au chapitre de la souscription a progressé à 93 % et surpassé celui de l’industrie. L’expansion de notre gamme de produits commence à porter ses fruits et nos gens sont engagés.

Par ailleurs, nous nous rapprochons de notre cible de 3 milliards de dollars en primes directes souscrites et d’un ratio combiné soutenable légèrement supérieur ou égal à 90 % à moyen terme.

Transformer notre avantage concurrentiel

Pour réussir cette transformation, il faut absolument continuer d’offrir de meilleurs services et d’être plus rentables que nos concurrents, ce qui signifie dépasser le RCP de l’industrie d’au moins 500 points de base chaque année. Nous avons acquis cet avantage parce que nous utilisons les données mieux que quiconque pour sélectionner les risques, nous tirons parti de notre taille pour gérer les sinistres et nous investissons et déployons notre capital intelligemment. Mais le monde est en train de changer, et nous ne pouvons pas partir du principe que nos anciennes méthodes fonctionneront dans le futur.

Sachant que la quantité de données disponibles dans le monde décuple tous les deux ans, il nous faudra mettre à profit cette profusion d’information en sélection des risques pour mener à bien notre transformation. Notre objectif pour les 10 prochaines années est de devenir la référence mondiale du secteur de l’assurance en intelligence artificielle. Et avec plus de 40 applications en cours de production et plus de 120 experts, nous sommes bien partis.

Même si l’univers numérique change nos façons de faire, nous pouvons accroître notre avantage en indemnisation en allant plus loin dans le monde réel. Au fil des ans, nous avons tablé sur l’avantage que nous confère notre taille pour offrir une meilleure expérience d’indemnisation à un meilleur coût. C’est la grande réalisation de l’équipe d’indemnisation dirigée par Patrick Barbeau.

Nous avons aussi l’intention d’utiliser la technologie en indemnisation non seulement pour enrichir l’expérience client, mais aussi pour gagner en efficacité et réduire le coût des indemnités. À la lumière de ce que nous disent les assurés, il est clair que nous devons redoubler d’efforts pour améliorer le processus de réparation et de reconstruction. Même si nous avons fait beaucoup de chemin avec nos centres de service, nous avons de grands projets sur ce plan.

Notre avantage concurrentiel repose également sur notre façon d’utiliser notre capital. Louis Marcotte et son équipe se sont assurés d’investir notre capital, soutenu par un RCP opérationnel de près de 15 %, le mieux possible.

Du côté des placements, Werner Muehlemann et son équipe ont une excellente feuille de route. Nos employés de la Gestion de placements de Montréal gèrent un portefeuille international et continuent de générer de la valeur. Cette équipe est l’une des meilleures au Canada et elle est prête à parer à toute éventualité.

Investir dans nos gens

Parlant d’équipes fortes, nos gens sont au cœur de tout ce que nous faisons. Nos 14 000 employés sont une des grandes raisons de notre succès.

Intact est continuellement reconnue comme un employeur de choix au Canada. L’engagement élevé de nos employés témoigne de nos efforts pour honorer la promesse que nous leur faisons. De fait, nous ne faisons aucun compromis sur nos valeurs d’intégrité et de respect, car elles sont aussi importantes que notre performance. Nous aidons nos gens à parfaire leurs compétences et à progresser dans leur carrière. Nous voulons les voir évoluer dans un milieu inspirant axé sur le travail d’équipe. Et nous leur offrons un programme complet d’avantages financiers qui reconnaît leurs succès.

Les talents se font rares, et nous devenons de plus en plus une destination pour les meilleurs du marché. Nous recrutons des personnes qui prennent à cœur l’engagement envers le client et qui ont un large éventail de compétences, comme des scientifiques de données, des professionnels de l’assurance et des spécialistes de différents secteurs. Tous ces gens nous aideront à façonner l’avenir de l’assurance, à nous assurer que les clients repartent du bon pied après une réclamation et à offrir des expériences hors du commun.

L’avenir du travail

Nous façonnons non seulement l’avenir de l’assurance, mais aussi celui du travail. Parce que nous investissons dans l’intelligence artificielle – et que nous en bénéficions –, nous examinons les conséquences qu’elle peut avoir sur nos propres employés et la société en général.

D’ici 10 ans, plus de 25 % des emplois au Canada seront amenés à changer en raison de l’automatisation. L’intelligence artificielle et l’automatisation nous permettront d’étendre et de faire croître nos activités. En d’autres termes, nous utilisons l’intelligence artificielle pour rendre notre entreprise plus prospère. Notre défi sera de trouver et de retenir des gens talentueux.

L’assurance est un secteur axé sur les gens; l’aspect humain y occupe une place centrale. Pour que nos employés continuent d’exceller dans les années à venir, nous leur avons clairement indiqué nos attentes : ils doivent rester centrés sur le client, être ouverts au changement et s’investir dans leur perfectionnement.

En retour, nous ferons preuve de transparence quant à la manière dont nous utilisons l’intelligence artificielle et l’automatisation, nous adopterons une approche centrée sur les gens en période de changement, nous resterons positifs face à l’avenir et nous serons clairs et réalistes quant aux mesures que nous prendrons pour aider les employés à s’adapter.

Depuis l’automne dernier, nous travaillons sur un plan d’action exhaustif qui comporte cinq volets : l’embauche et le recrutement; la rétention; la formation, l’acquisition de compétences et la requalification; les suppressions de fonctions et les changements d’affectation; et les systèmes et les processus de travail.

Lorsque les gens sont soutenus et qualifiés, qu’ils ont les moyens d’agir et qu’ils ne craignent pas de perdre leur emploi et leur gagne-pain, la société dans son ensemble, les collectivités et notre entreprise en bénéficient.

Faire bouger les choses

Alors que la confiance dans l’État et d’autres institutions démocratiques s’effrite, les employés, les clients et même les actionnaires se tournent vers les entreprises qui montrent l’exemple sur des enjeux de société majeurs. Et les investisseurs voient plus que jamais le lien entre les résultats financiers et la contribution à la société.

Faire bouger les choses est dans notre ADN, comme le démontrent notre raison d’être et la façon dont nous vivons nos valeurs. Nous concentrons principalement nos efforts dans trois volets d’intervention : l’adaptation aux changements climatiques, la lutte contre les causes profondes de la pauvreté infantile et l’appui des causes qui sont importantes pour les employés par l’entremise de notre Programme d’action communautaire.

J’aimerais maintenant expliquer le travail que nous faisons au chapitre de l’adaptation aux changements climatiques pour limiter les conséquences sur les gens et l’économie que l’on voit dans l’actualité chaque jour.

Intact s’est engagée à aider la société à s’adapter aux changements climatiques. Depuis 2015, nous avons investi 4,25 millions de dollars dans le Centre Intact d’adaptation au climat de l’Université de Waterloo. Il y a à peine deux semaines, nous avons annoncé un investissement de 2,3 millions de dollars qui seront versés à 16 organismes de bienfaisance d’un bout à l’autre du pays œuvrant pour protéger les Canadiens des effets des inondations, des incendies et de la chaleur. À l’heure actuelle, nous aidons les sinistrés en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick à composer avec une autre saison d’inondations printanières.

Les travaux de recherche du Centre Intact ont mis en valeur le rôle essentiel des actifs naturels pour protéger les collectivités contre les effets des changements climatiques. Il s’avère en effet que les milieux humides peuvent réduire de près de 40 % les dommages causés par les inondations.

J’ai demandé au gouvernement d’envisager de classer et d’utiliser nos actifs naturels comme des infrastructures essentielles. J’ai porté cette question directement à l’attention du premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors de ma récente rencontre avec lui.

En aidant le Canada à devenir l’un des pays les plus résilients du monde, nous pouvons protéger l’environnement, notre population et notre économie.

Nous continuerons d’y travailler. Mais nous avons l’obligation morale d’en faire plus. Il faut rehausser la barre pour bien faire les choses pour les clients, les employés et nos collectivités.

En tant qu’entreprise, nous devons dès maintenant et dans les 10 prochaines années être plus présents dans nos communautés, défendre de justes causes et partager encore plus nos connaissances, nos compétences et nos ressources financières.

Conclusion

Pour terminer, j’aimerais rappeler que ce sont nos gens, notre stratégie et nos valeurs qui sont au cœur de notre succès des 10 dernières années. Et ils demeureront nos piliers – aujourd’hui, demain et au cours de la prochaine décennie.

Je suis convaincu que la complémentarité de nos objectifs stratégiques et de nos valeurs favorisera une croissance rentable et une autre décennie de surperformance de nos objectifs financiers, alors que nous poursuivons nos efforts pour devenir un assureur de dommages de classe mondiale.

Merci à notre conseil d’administration, à nos actionnaires, aux courtiers et à nos employés pour ces 10 années remarquables.